JULIETTE NIER À PROPOS

PROJETS GRAPHIQUES

ATELIERS

RÉCITS/PERFORMANCE

UNE TECHNOGONIE - Teaser

UNE TECHNOGONIE
Un projet réalisé dans le cadre de la seconde édition de la résidence « Prospectives Graphiques » à l’initiative de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs et le Centre National du graphisme et voué à imaginer des moyens graphiques pour transmettre l’existence et la dangerosité des déchets radioactifs. Je propose d’écrire une « technogonie » (techno-pour technique, -gonie pour genèse) qui raconterait l’origine, la raison de l’existence de ces déchets. Ce projet de recherche de 5 mois a abouti à la création d’un théâtre d’ombres, d’une collection d’une centaine de silhouettes en inox, d’une petite édition et d’un site internet.

Chaumont, 2022
Performance créée en collaboration avec Elisabetta Spaggiari & Philippine Brenac.

À propos de ce qui se passe - Épisode 2 : Le Musée de Damas
Second épisode du cycle de performance " à propos de ce qui se passe ". Il raconte en français et arabe l’histoire du Musée de Damas, croisé à des faits historiques, géopolitiques et mathématiques. Il s’agit d’un épisode de commande réalisé dans le cadre de CENT/MILLE ANS à l’initiative de Mathilde Ayoub, curatrice indépendante et chercheuse.
Les recherches de Mathilde Ayoub sont à retrouver dans le livre Préfaces à un livre pour un Musée syrien publié aux édition Zamân books.
À propos de l'épisode 2 - Interview sur DUU*radio réalisée par Anna Priot

Paris 2020,
Joué avec Bassem Salloum, journaliste radio

Épisode 2 - Teaser

Épisode 2

À propos de ce qui se passe - épisode 1
« À propos de ce qui se passe » est à envisager comme la bande démo d’une émission de télévision fictive. Il s’agit d’abord d’une collection d’objets, proche du jeton de jeu, illustrant des termes extraits d’articles de journaux choisis. Destinés à être filmés, ces objets sont ensuite mis en scène lors de performances ou vidéos durant lesquels ils sont manipulés, et permettent ainsi d’expliquer en images divers faits d’actualités. Cet outil analogique propose ainsi au retour au photomontage et peut exister sous formes d’images fixes comme animées. Évoquant aussi bien les anciennes techniques télévisuelles que les jeux éducatifs pour enfant, il permet d’interroger nos rapports aux médias et aux nouvelles formes d’écritures auxquels ils font face. Construit comme un marabout-boutdeficelle,le premier épisode (pilote), tente de poser mon rapport personnel à l’information (texte, et images confondues) à travers un récit hybride où se mêlent sujets d’actualités et archéologie des médias. Y sont convoqués : le croissant fertile, le 11 septembre 2001, le conflit syrien, la méditerranée, les fakes news, l’Europe… On y croise Jean-Luc Godard, Jean Baudrillard, et Tino Rossi.

École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Juillet 2018
https://aproposdecequisepasse.ensad.fr/ Performance en collaboration avec Elisabetta Spaggiari

Épisode 1 "Pilote"